La salle Gaveau

gaveau3

gaveau2

Une salle à l’acoustique exceptionnelle qui accueille pour la première fois une comédie musicale

Construite entre 1906 et 1907 par l’architecte Jacques Hermant, la Salle Gaveau ouvre ses portes le 3 octobre 1907 et devient la salle de référence pour la musique de chambre, le récital et accueille également de nombreux orchestres et solistes.

En 1975, Jean-Marie Fournier y donne un concert mais on lui apprend que la salle va être transformée en parking. Il décide d’en reprendre l’exploitation avec son épouse Chantal. Ils y invitent de grands solistes : Richter, Rostropovitch, Weissenberg, Argerich, etc.

Classée monument historique en 1992, la salle est restaurée en 1999 sous la direction d’Alain-Charles Perrot, architecte en chef des monuments historiques. Elle retrouve son décor d’origine, les sièges bouton d’or, le gris rechampi d’or et l’éclairage.

Elle réouvre ses portes le 8 janvier 2001 avec un mémorable concert de Roberto Alagna.

Ainsi érigée avec des murs strictement parallèles, la Salle Gaveau tire sa précieuse qualité sonore de ses dimensions modestes, développées sur une base sensible carrée de 20 mètres de côté pour une hauteur de 15 mètres sous plafond.